Une bouffée d’oxygène

bouvreuil

En ces temps de confinement, je tenais à partager une bouffée d’oxygène. Notre quotidien consiste à contempler la nature et sa faune à longueur de journée. Ce matin, j’ai eu la joie toute simple d’observer un écureuil et puis un couple de bouvreuil. Nous survivons à l’abri des ondes et du covid 19 et nous sommes entourés de nombreux oiseaux, preuve s’il en est que nous sommes bien à l’abri des ondes. Je suis surpris également par le nombre de papillons.
Ici, pas question de 5G mais plutôt la présence de 2 geais aux couleurs chatoyantes. Je peux passer des heures à contempler le vol des oiseaux et écouter leurs chants pour délimiter leur territoire ou conquérir la dulcinée de leur rêve. Pas WIFI, pas de dect, pas de GSM et surtout pas de pollution électromagnétique et l’humain retrouve un contact naturel avec son environnement. Il faut juste prendre le temps de l’émerveillement, s’asseoir, ne pas bouger et écouter.

La période est anxiogène et appelle des comportements libératoires, un humain ne peut vivre séquestré en 4 murs ou alors c’est un prisonnier qui paie une erreur de vie. Nous avons tiré sur la corde de la technologie en oubliant l’harmonie avec le vivant, Gaïa nous rappelle que nous faisons partie de son univers et que nous devons le respecter. Je vous souhaite le meilleur à tous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s