Atchoum est mort

atchoum

Les sept nains ne sont plus que six. Atchoum a succombé. Vous ne le saviez pas ? Pourtant c’était cuit d’avance, il était dans une maison de repos et avait reçu pour son anniversaire un téléphone sans fil qui traînait très fier sur sa table de nuit. C’était pratique pour avoir ses enfants en ligne. C’est un cadeau de Simplet, enfin de nous tous.

Atchoum était très âgé et non prioritaire. Sa chambre se situait à côté du bureau des infirmières équipées de WIFI et il avait vue sur le parc où trônait une antenne de plusieurs G. Il ne se sentait pas très bien tous les jours et cette panoplie de médicaments à avaler pour son coeur, sa tension et ses acouphènes commençaient à lui peser. On n’avait rien trouvé d’efficace pour arrêter ses éternuements.
Il avait la TV dans sa chambre et allait encore manger à midi avec les autres nains. Il aimait ce moment privilégié ou tout le monde se rencontrait avec Blanche Neige, la directrice de la maison de repos.

Depuis quelques jours, le médecin ne vient plus le voir et les infirmières sont emmaillotées dans des plastiques. Il ne peut plus descendre au mess pour voir ses amis. Il est isolé dans sa chambre. On ne l’entend plus éternuer et son nom a été retiré de la plaque d’identification sur la porte. Atchoum, n’est plus, vous avez pu prendre connaissance de sa disparition dans une statistique officielle.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s