Poison d’avril

poison d'avril

L’annonce de Proximus concernant la mise en service de la 5G dans 30 communes belges a soulevé un tollé général de citoyens et des communes de Ottignies et de Wavre. Surtout que cette annonce ne correspond pas aux directives de l’IBPT, l’organisme chargé de l’attribution des fréquences en Belgique. De plus cette 5G, n’est pas une vraie 5G en termes de fréquences et les outils (smartphones) n’arriveront pas sur le marché avant juillet.

Nous n’avions pas besoin de cet effet d’annonce de la part d’un opérateur en ces temps de confinement. Qu’on ne me parle plus de chirurgie à distance avec la 5G, ce dont nous avons besoin, ce sont des bras sur place et des bêtes masques en tissus à la place de ces bidules électroniques sophistiqués.

« Afin de rendre l’introduction de la 5G encore possible en Belgique, l’IBPT a élaboré une solution provisoire. Nous souhaitons ainsi attribuer la bande de fréquences 3,6-3,8 GHz par le biais de droits d’utilisation provisoires sur la base de la loi télécoms qui donne à l’IBPT la possibilité d’octroyer des droits d’utilisation provisoires pour le spectre radioélectrique pour lequel il n’existe pas encore de cadre réglementaire en ce qui concerne la procédure d’attribution.

L’IBPT lance une consultation publique jusqu’au 21 avril 2020 concernant l’octroi de droits d’utilisation provisoires à ces cinq opérateurs. Ensuite, l’IBPT prendra 5 décisions individuelles portant sur l’octroi définitif des droits d’utilisation provisoires aux candidats pour le déploiement de la 5G. »

« Consultation du Conseil de l’IBPTdu 23 mars 2020concernantlesprojetsde décision concernantl’octroi de droits d’utilisation provisoires dans la bande 3600-3800MHzComment réagir au présent document ?Jusqu’au 21avril 2020 Uniquement par e-mail à consultation.sg@ibpt.be Avec la référence «Consult-2020-A8»Personne de contact :Michaël Vandroogen ».

« 9.Les candidats qui souhaitent choisir une date spécifique de début de la période de validité des droits d’utilisation (voir section 4du projet de décision générique), doivent l’indiquer dans leur contribution envoyée à l’IBPT

4.Début de la période de validité des droits d’utilisation

17.Sans préjudice des sections A.6, A.7et A.8, la bande 3600-3800 MHz est disponible pour utilisation.

18.Vu que la redevance annuelle de mise à disposition des fréquences est due dès le début de la période de validité des droits d’utilisation, l’IBPT a laissé une certaine flexibilité aux opérateurs pour qu’ils puissent choisir la date de début de la période de validité de leurs droits d’utilisation. Les opérateurs pouvaient choisir une date de début de la période de validité de leurs droits d’utilisation, entre le 1er juin 2020 et le 1er décembre 2020.En l’absence de choix de date par l’opérateur, la date de début de la période de validité des droits d’utilisation est fixée au 1er septembre 2020. »

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s