Protection toiture

J’ai protégé les murs de la maison anti-ondes, j’ai pris toutes les mesures possibles pour se protéger des basses fréquences, j’ai éliminé les sources internes de pollution et voilà qu’ils viennent, Spacelink et les autres me bombarder par au-dessus avec des prévisons de +/- 100000 satellites tournant en permanence autour de la terre. Pas de problème, Messieurs Musk et autres allumés, j’y avais pensé et j’ai donc aussi blindé ma toiture en profitant de l’isolation thermique. Les matériaux ne sont pas très écologiques mais ils sont efficaces pour ne pas laisser pénétrer vos futurs rayonnements 5G, 5G+ et 6G dans vos gammes de fréquence satellitaire (on parle de terrahertz pour la 6G).
Pour la pollution par le sol, je n’ai rien prévu encore, désolé. Vous avez quasiment terminé votre plan d’implantation de la 5G terrestre et vous avez déjà planifié la suite des développements pour les années futures pendant que nous, nous luttons encore contre des technologies bientôt obsolètes.

Mon projet de maison anti-ondes, a des équivalents immobiliers comme en Suisse (projet COCON commune de Schmitten près de Fribourg). Ce sont des immeubles dont les appartements de 70 m² sont protégés. Les moyens mis en oeuvre sont colossaux et les pris de location sont à la hauteur de l’investissement (+/- 1500 CHF).

En attendant que j’occupe mon projet pour mes vieux jours, vous pouvez venir en profiter et apprendre vous aussi à mettre en oeuvre les moyens pour vous protéger contre cette pollution électromagnétique présente et future à des tarifs plus raisonnables.