Ubuesque

chalet rièzes

Je m’intéresse à un terrain près de chez moi pour y aménager un logement résidentiel pour EHS de plus longue durée. Ma naïveté congénitale me laissait penser que ce serait une tâche aisée. J’ai donc pris contact avec l’agence immobilière pour avoir des informations complémentaires sur les contraintes urbanistiques. N’ayant rien reçu, je me suis donc rendu au bureau de l’urbanisme de ma commune. Epreuve difficile pour un EHS, les administrations sont des lieux redoutables. Après une longue attente dans le couloir, nous sommes enfin reçus par 3 fonctionnaires et les PC ne sont pas reliés par WIFI (si, c’est vrai). Je fais part de mon intention d’acquérir un terrain et je demande le détail des contraintes urbanistiques pour ce quartier. Il y a malheureusement pour nous un lotissement dont les prescrits datent de 1972 qui précisent : « dans tous les cas seront seules autorisés, les constructions du type défini au plan annexé » (voir image).

Je précise alors que ce serait pour un habitat léger tel que décrit dans le code Wallon du logement depuis le 1er septembre. On me répond que le code du logement n’a rien à voir avec le code de l’urbanisme et que ce dernier prévaut.

Il m’est également précisé que le plan de 1972 est en totale opposition avec ce qui se fait actuellement mais que faute de nombreuses dérogations soumises à avis et à enquête, je dois m’en tenir au plan et prévoir une station de micro-épuration. Pour l’eau, c’est un autre service et pour combler le fossé et aménager un accès au terrain, c’est encore une autre personne qui ne travaille pas le vendredi.

Je suis sorti perplexe et je me suis rendu chez l’agent immobilier qui s’est empressé de me piquer mes documents pour les photocopier.

Je suis un peu découragé d’aller au bout de ce projet car les écueils sont nombreux et je ne sais pas si cela peut correspondre à un réel besoin. Mon idée était de permettre à des EHS de pouvoir séjourner pour des périodes plus longues dans un abri réalisé selon des normes anti-ondes et sans électricité sale. Une utopie ubuesque sans aucun doute.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s