Mes anges

mésanges

Après une promenade revigorante de 2h dans la nature environnante bien à l’abri des ondes et en prenant soin de m’éloigner des villas récentes qui transpirent des relents de WIFI et de DECT par portes et fenêtres. Je suis venu me reposer sur un banc face à mon jardin. Le vert de la pelouse me fait immédiatement penser à ‘Irlande, il manque juste les murs de pierre et les moutons. Le fond du décor est parsemé de sous-bois teintés d’ocre. La seule ombre au tableau est ce réverbère avec ses trois lanternes qui trônent ironiquement au milieu de ce paysage féérique. Pour lui donner un peu vie, j’y ai suspendu des boules de graisse pour oiseaux. On dirait un sapin de Noël. Les mésanges en profitent et c’est un balai incessant de petites boules de duvet colorés qui viennent s’accrocher et se chamailler pour quelques graines. Les prises de bec sont fréquentes mais sans gravité. On est loin des séries TV à sensations où meurtres, crimes et violence maintiennent artificiellement notre attention pour divertir notre cerveau malade.

Là, en face de moi, rien que du réel avec le silence du bruit de la rivière, les gazouillis des oiseaux et le bruissement des branches. Un léger vent d’est oxygéné vient me remplir les poumons et mon regard a beaucoup de mal à embrasser la richesse du spectacle qui s’offre à moi. Tout à coup un bruit rauque vient ponctuer le silence et un geai coloré vient mettre fin aux chamailleries des mésanges. Il réclame sa part du gâteau mais son poids l’empêche d’accéder aux précieuses boules de graisse. Il s’éloigne en criant son amertume. Il laisse maintenant la place à un héron qui vient se poser le long du ruisseau. On peut réellement parler de « greenwashing » du cerveau tant le spectacle est intense et complètement bio.

Cette vie réelle, c’est ma TV. Pas besoin d’un WIFI avec une portée de 300 m pour le voir dans mon jardin. Pas besoin d’électricité pour allumer le décor. J’ai l’image, le son, la sensation physique au prix de quelques petites boules de graisse pour mésanges.

Je vis au paradis terrestre avec mésanges. Je vous souhaite de trouver le vôtre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s