Je reste optimiste

chute de Rome

La chute de Rome, fin d’une civilisation de Bryan Ward-Perkins.

Nous sommes confinés mais la loi martiale n’est pas encore d’application. Nos proches tombent comme des mouches, mais nous restons encore debout. Paradoxalement, ce virus ne tue pas beaucoup par rapport à son étendue, par contre il paralyse totalement nos économies et fait tourner au maximum la planche à billet. Je suis un ancien chef d’entreprise et je sais combien il est difficile de maintenir son chiffre et sa liquidité à flot.

Seules, les activités avec de grosses liquidités pourront survivre dans un premier temps. L’effet indirect sera la destruction en cascade d’un modèle économique qui aura comme conséquence inévitable un soulèvement des populations et la mobilisation des troupes. Certains pays rejetteront la faute sur d’autre pays pour détourner les opinions et cela devrait nous conduire vers de nouvelles guerres traditionnelles.

Je suis très intrigué par les propos de Arthur Firstenberg et de ce bon vieux Steiner sur notre environnement électromagnétique et l’émergence d’épidémie. Je ne recherche pas un coupable ou à justifier une théorie du complot mais plutôt de savoir à qui profite le crime. Le virus avait à mon sens besoin d’un environnement favorable pour se développer, nous l’avons créé et développé. La concentration urbaine et la mondialisation de nos économies sont un terrain de jeu pour cette forme d’arme non répertoriée. Je reste optimiste.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s