Pas de smartphone , pas d’antenne

pas de smartphone

Pas de smartphone, pas d’antenne. La multiplication des antennes est directement liée à une demande économique stimulée par une habitude de vie installée dans la population. En juin 2018, j’ai rendu mon abonnement et viré mon GSM. Je ne pouvais pas en toute logique continuer à utiliser un appareil qui me faisait mal et dont je connaissais la dangerosité. Cela a légèrement perturbé mes habitudes et mes contacts, mais après presque 1 an de non-utilisation, j’ai adapté ma façon de communiquer et mon entourage s’est habitué.

Je suis sidéré par le nombre de personne EHS qui continue à me contacter avec un smartphone ou un GSM. Quand je fais la remarque, on me dit que c’est pour raisons familiales, par besoin de sécurité au cas où, pour un ensemble de motifs … Soyons logiques, un smartphone a besoin d’une antenne pour établir la communication comme votre téléphone filaire a besoin d’une prise pour être connecté. Il est donc illogique de se réjouir de la destruction de pylônes et dans le même temps de se plaindre de cette technologie nuisible à la santé.

J’ai changé mes comportements pour m’adapter à ce monde numérique et je reste cohérent dans mes actes. Pas de smartphone, pas d’antennes. Pas de demande, pas d’offre. Continuons à informer les citoyens lambda et montrons l’exemple.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s