Tente de protection, quelques précisions

voile cage faraday

La tente de protection circule depuis octobre 2019. J’ai certains retours négatifs sur son utilisation et quand je questionne un peu, je me rends compte de sa mauvaise utilisation. Je vais donc apporter quelques précisions. La tente est fournie avec un tapis de sol à raccorder à la terre, cela est précieux si vous dormez à l’étage sur une structure plancher bois. Les ondes sont pernicieuses et le bois est poreux aux ondes de par sa structure moléculaire. Le tapis se place sous la tente et pas dans la tente. Il déborde largement pour permettre au voile de protection de le recouvrir.

Le voile de protection de la tente est renforcé de différentes lanières qu’il faut bien nouer pour rendre la tente totalement hermétique. Nous avons affaire à des ondes centimétriques et bientôt sans doute millimétrique. Il ne faut rien laisser passer. Imaginer les tentures de votre chambre et un spot lumineux qui éclaire votre fenêtre, différents rayons de lumière vont pénétrer dans votre lieu de repos sauf si vous occulter complètement et parfaitement la fenêtre.

Une dernière chose, certaines personnes dorment avec un voile sur eux et se plaignent d’inefficacité et de picotements. Le voile ne doit pas entrer en contact avec la peau. Je ne préconise aucune marque, j’attire juste l’attention sur la fiche technique du produit et son atténuation exprimée en db. Notre tente est fournie avec un testeur qui permet d’évaluer l’efficacité de la protection à l’intérieur de la tente.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s