Peinture anti-onde

La toiture n’est pas encore posée, mais les murs extérieurs ont été protégés par une pare-pluie, les fenêtres sont obstruées mais j’ai la lumière par le ciel. C’est la première fois que je travaille en noir, ce n’est pas trop difficile à mettre et l’adhérence sur le bois est bonne. J’essaie de vider mon bidon de 5 L dans lequel j’ai ajouté les fibres de carbonne. Je connaitrai ainsi le rendement exact au m² pour commander les prochains pots. J’ai vérifié la conductivité entre les panneaux avec un multimètre. Pour la protection aux ondes, on verra quand le bâtiment sera fermé, en attendant je mets une couche sur 4 façades sur 5, on avisera pour la suite après mesures. Je trouve cette aventure passionante et elle soulève un vif intérêt du voisinage, un journaliste est même venu m’interviewer vendredi. Dimanche, je finis mon pot de peinture et j’attaque pour poser les tuyaux de chauffage.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s