La bonne dose pour insensibiliser un EHS

Ca fonctionne comme un vaccin, c’est inodore et incolore et l’injection est indolore. Vous commencez le traitement d’insensibilisation sur des sujets les plus jeunes possibles. Il y a moyen pour chaque parent de placer un babyphone à la tête du lit dès le retour à la maison et d’utiliser des couches jetables connectées. Une exposition précoce semble favoriser l’efficacité du traitement à terme et rassure les jeunes parents sur les éventualités d’une mort subite. A domicile, nous conseillons vivement de laisser la box wifi allumée jour et nuit et de n’utiliser que des téléphones sans fil en plus des GSM. Bannissez une fois pour toute les téléphones filaires sources de nombreux accidents domestiques avec ces fils qui trainent dans les pieds.

Le vrai traitement d’insensibilisation avec des doses homéopathiques ajustées commencera dans les premières années scolaires avec une exposition permanente à des box wifi promues par notre système éducatif et nos élus. Il faut faire de tous nos petits européens des futurs as de la Silicon Valey et donner une chance à tous d’arriver au même niveau d’exposition. L’école veillera à mettre à leur disposition des tablettes non câblées (toujours ce risque de chute avec les fils) et des accessoires connectés en bluetooth.

Il est vivement recommandé aux parents de poursuivre le traitement hors activités scolaires en offrant le plus tôt possible un smartphone dernière génération à leurs rejetons. Cela leur permettra de garder un contact permanent avec leurs enfants au cas où un pépin surviendrait. Il est également suggéré pour développer les futures qualités de vos enfants de leur procurer des consoles de jeux sans fil (toujours ce risque de chute à prévenir) avec des logiciels éducatifs adaptés comme Fortnite qui développe l’esprit constructif et combattif. Au plus votre enfant sera connecté au plus il pourra développer ses anti-EHS.

Ce traitement a bien entendu l’aval de l’organisation mondiale de la santé, de l’ICNIRP, de l’agence nationale de la santé et le soutien monétaire de vos gouvernements respectifs. Des études épidémiologiques incontestables ont montré une diminution conséquente du nombre de chute chez les enfants éduqués à des technologies sans fil.

Bien entendu, des théories complotistes sont nées avec des arguments soi-disant scientifiques sur les dangers potentiels d’une technologie sans fil. Ces allégations sont farouchement déniées par l’ICNIRP, institution d’experts indépendants qui a compulsé des milliers d’étude sur le sujet. Les études toxicologiques et biologiques sur les rats ne prouvent rien suite à des biais dans les méthodologies d’expérimentation. Une monstrueuse campagne de dénigrement est actuellement en cours avec l’approche d’une révolution technologique fabuleuse appelée 5G. De grands espoirs sont permis sur une insensibilisation encore plus rapide à l’EHS grâce à cette nouvelle technologie. On n’arrête pas le progrès.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s