La sensibilité des appareils de mesure

Hier, j’ai été contrôlé la pollution électromagnétique hautes fréquences dans la maison anti-ondes. J’ai utilisé divers instruments de mesure en suivant bien les recommandations au niveau de l’utilisation. Je n’ai pas réussi à détecter le moindre signal, juste un petit bruit de fond avec l’acoustimètre AM10, rien avec le Cornet ou avec le 5G esmog spion. Cepndant, je sais qu’à l’extérieur différentes sources, surtout du WIFI, polluent l’environnement proche. Je ne détecte rien avec le Cornet ou l’acoustimètre mais j’identifie 14 sources avec ma tablette et le logiciel Electrosmart. Les niveaux d’exposition sont faibles et s’expriment en pico ou femtowatt au m², rien de détectable avec les appareils de mesure utilisés. Pourtant, à l’extérieur de cette maison blindée, mon corps réagit assez rapidement et je ne peux pas rester trop longtemps. Les normes de la baubiologie sont rassurantes pour une majorité d’EHS mais parfois insuffisantes pour des personnes très impactées par cette électrosensibilité. Je pourrais investir dans des appareils plus sophistiqués mais mon corps est un appareil assez fiable pour le moment et je vais arrêter de dépenser mon argent pour simplement lire un chiffre sur un écran. En tous les cas, à l’intérieur de la maison, on ne mesure rien et mon corps se sent bien.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s