Schéma d’évolution

Nous devons distinguer parmi 3 types de population différentes dans l’accès à notre maison blindée :

A) Le citoyen lambda pour lequel les ondes ne présentent aucun effet sur sa santé et cette technologie lui permet d’accéder à toutes les facilités du monde moderne. S’il vient chez nous, c’est soit pour tenter une déconnexion numérique ou prouver que cette maison est un canular et qu’il peut utiliser son smartphone en toute quiétude et continuer à dormir sur ses deux oreilles.

B) L’émergent qui a entendu parlé des ondes et qui se pose des questions sur certains troubles de santé pour lesquels son médecin ou les médecines alternatives n’ont pas de réponses efficaces. Il a déjà essayé de nombreux traitements sans effets et il continue à utiliser son smartphone. Il prend quelques précautions mais ne veut pas faire le lien car les conséquences sur sa vie serait trop compliquées à gérer. Venir au 63 B est une sorte de test pour voir si certains symptômes disparaissent dans un endroit peu exposé. En fait, il veut savoir mais à très peur du verdict.

C) L’EHS assumé est un terme qui couvre une population très diversifiée de personnes qui sont reconnues EHS ou se sont autodiagnostiquées EHS. Les symptômes et les degrés de susceptibilité varient très fort entre les individus. Cela va de légères migraines à une intollérance totale aux ondes hautes et basses fréquences avec également des chimicosensibles. Pour cette catégorie, la vie est un vrai calvaire et une recherche constante de lieux de vie ou de astuces pour rendre leur vie plus supportable.
Ils ont essayé tous les moyens et se soumettent à des régimes très sévères. Ils ont souvent rompu avec leur famille, ont perdu leur boulot et sont en errance permanente dans des conditions souvent précaires.
Le 63 B est l’occasion de déposer pendant quelques jours les valises et de récupérer un peu pour prendre le temps de faire le point et d’explorer à l’abri des ondes des solutions d’avenir. Le 63 B fait partie d’un concept plus global « un lieu de vie pour EHS » : qui a pour but de présenter de façon objective les moyens techniques à mettre en oeuvre pour protéger son domicile, c’est aussi un lieu de rencontre, d’écoute et de conseil. Le 63 B n’est pas une solution définitive mais plutôt un endroit d’espoir qui permet d’envisager une vie d’après qui sera très différente de la vie d’avant.