Chronique d’un EHS, la foi connectée

chapelet

Alors là, je n’aurais jamais cru qu’ils oseraient mais dans le fond pourquoi pas. Ils y avaient déjà les clochers d’église qui camouflaient les antennes et qui économisaient aux opérateurs d’éviter de longues et couteuses demandes de permis d’urbanisme et permettaient aux fidèles d’être en connexion directe sans parasites avec le divin. Il fallait un gadget portable et intelligent pour le commun des fidèles. Ils ont donc inventé le bracelet connecté  qui vous rappelle l’heure de vos prières et qui s’active à la détection d’un signe de croix. Bientôt pour d’autres confessions apparaîtront les tapis de prière connectés ou des boudhas d’intérieur avec lesquels on pourra communiquer pour tamiser les lumières sur simple ordre vocal.

J’avais dans le domaine du vraiment pas malin, expérimenté des lunettes faciales avec led connectées en bluetooth à un smartphone pour favoriser l’état hypnotique. Génial en dehors du type de connexion et du bluetooth sur la tête.

Je pense que l’imagination des ingénieurs du futur est sans limite et qu’après la balance et la montre on peut craindre le pire. Rappelons une fois pour toute la nocivité de ces connections bluetooth qui opèrent généralement dans des applications à courte distance sur les mêmes fréquences qu’un wifi mais avec des protocoles plus compliqués.

J’imagine des bijoux pendentifs connectés ou des boucles d’oreille ou un chapeau. En dehors de l’aspect gadgette, cela ne sert à rien et crée une dépendance de l’individu à cet environnement électromagnétique. Je reviens à l’histoire du traceur et j’ai envie de créer un bijou connecté que j’offrirais discrètement à mon épouse et qui me permettrait de savoir où elle se trouve comme mes clés, mon chat ou ma voiture. On n’arrête pas le progrès. Amen.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s